Je ne vous oublie pas… non jamais!


Amis lecteurs je vous salue. Ne vous inquietez pas, je ne compte pas vous chanter ce fameux single de Celine Dion. Je m’interroge juste… De quand date mon dernier billet? Du 8 Mars (Encore grand merci pour le favorable écho que vous lui aviez fait), donc il y a déjà plus d’un mois. Ai – je arrêté avec le blogging? Non pas le moindre; mon amour des lettres demeure. Pourquoi ce long silence alors? En fait le tout tient en une phrase bien connue même d’ailleurs.

1- Le malheur des uns…
Je sais qu’après le succès de mon dernier billet, vous vous attendiez à ce que je ne m’arrête pas là (Du moins pour ceux d’entre vous qui m’suivant veulent mon bien hein… lol!). Au contraire vous esperiez sans doute que j’aille toujours plus loin avec le même élan, la même force mais hélas je vous ai déçus et je m’en excuse. Si ça peut faire une différence, moi aussi j’avais même pensée. Cependant les choses ont pris une autre tournure…

2- …fait le bonheur des autres!
Gardez la tête froide, cette tournure n’augure rien de mauvais, au contraire. On s’souvient quand mon boulot c’etait chercher du boulot si? J’en parlais comme d’une phase d’initiation à la vie, une course d’endurance, un long tunnel… et bien il semblerait que j’aperçoives déjà le bout! 😉 Que dis je, je chemine vers la sortie. Vous comprenez donc que je m’donnes au maximum pour y arriver. Allez-vous m’en tenir rigueur?
Non ooh vous êtes trop choux pour ça! Je parie même que vous allez tous me souhaiter du courage! Du coup bah moi je vous dit deja « Merciiiiii » du fond du coeur! Surtout que le fait d’avoir un blog a fait mouche en ma faveur! (Laissez, je vous en dirai plus dans les prochains billets) Et comme ce blog c’est vous, comment ne pas vous remercier?
J’suis super occupée à faire mes preuves mais les joies et déboires de mon quotidien sont toujours au rendez-vous hein; donc promis, si je trouve une minute je vous pond un joli truc dessus!

3- Un petit cadeau en attendant
Allez, je vous donne quand même un aperçu des péripéties de cette période. Entre autres il y a eu mon retour à Bamenda… la ville de mon adolescence… 8 ans plus tard. Vous pouvez imaginer l’émotion! Et aussi ma toute première expérience de logement à l’hôtel! Hiii une villageoise en ville lol! Mais bon, je m’arrete là. Si je vous raconte tout now vous ne lirez plus les prochains billets! So… wait and see 🙂

Publicités

A propos Mathy

I’m Mathy and I’m here because I heard that your blog is your place and I needed one of my own where I could express myself on « human feelings », « love », « relationships », « beauty », « life’s adventure »... Stay tunned!
Cet article, publié dans Que d'émotions!, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Je ne vous oublie pas… non jamais!

  1. willfonkam dit :

    Ah ok, l’absence s’explique et est justifiée. Bon, disons que tu es à moitié pardonnée. A moitié seulement. L’autre moitié du pardon, se sera après que tu aies raconté le boulot, Bamenda et tout le reste.

    Bon retour, et félicitation pour le boulot.

    Aimé par 1 personne

Don't be shy, say something...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s