Père Inconnu


Si vous êtes du Mboa alors vous connaissez sans doute cette œuvre, du moins de nom. Moi aujourd’hui j’ai oublié la classe à laquelle je l’ai lu, qui en est l’auteur (Non selon un camarade c’était en 5ieme, et Google m’a rappelé qu’elle est de Pabe Mongo) n’en parlons pas alors des noms des personnages! Ce qui est tout même resté gravé dans ma mémoire c’est l’histoire: une fille qui depuis toute petite souffre de l’absence de son père; son acte de naissance porte la mention « père inconnu ». Fatalité des choses, à 16ans elle reproduit le même schéma que sa mère en mettant au monde une fille qui elle aussi souffrira de l’absence d’un père, ce dernier étant inconnu! Bon je ne vais pas vous parler de cette œuvre, mais plutôt d’un problème social s’y apparentant et qui va bon train ici chez nous: Le titre le plus approprié aurait été « Parents inconnus ». En effet je constate avec effroi le nombre croissant d’enfants qui passeront d’ici peu par ces traumas de « père inconnu » dans la quête de leur identité!

1- La cause

Ils sont légion aujourd’hui ces enfants qui ne connaissent ni père ni mère et pour cause ils ont soit été jetés à la poubelle puis sauvés de justesse (la proportion déjà morte est encore plus grande), soit abandonnés dans un orphelinat, un hôpital par leur mère (oui rarement le père); certains juste après leur 1er cri, d’autres après quelques temps (une à trois semaines). Mais comment en arrive t-on là? Tout part d’une séries de déclencheurs: On recherche du plaisir, on oublie de se protéger, on ne vérifie pas si les moyens nous permettent d’avoir un enfant à charge, on ne cherche pas à savoir si, en cas de grossesse l’on remplit toutes les conditions – émotionnelle, physique et matérielle – pour s’occuper d’un enfant, on ne mesure pas les risques, oublie de prendre ses précautions! Résultat des choses c’est un enfant, qui n’a pas demandé à naître qui se retrouve au fond d’une poubelle!

2- Les « à coté »

Ce qu’on a tendance à prendre à la légère c’est que chaque enfant a besoin de ses DEUX parents, avec lui dans la même maison pour pleinement se développer. Son équilibre affectif est directement lié a la stabilité du climat chaleureux dans lequel il vit. Comme dans le cas de la jeune fille de « Père inconnu » un enfant sans ses deux parents avec lui sombre facilement dans un profond désarroi. Il arrive même qu’il devient asocial (bon là ce sont les experts qui le disent hein…). Gardons le à l’esprit, ce dont un enfant a le plus besoin c’est l’amour de ses deux parents.

3- Les enjeux préliminaires

Comme signalé plus haut tout peut souvent aller d’un simple moment de plaisir. Mais alors si on n’est pas à même d’offrir un environnement stable et un avenir à un enfant il vaudrait mieux réfléchir au préalable à ces quelques points:
– Mon état physique (cas de la mère surtout) peut il véritablement supporter une grossesse? Trop de jeunes filles se retrouvent dans cette situation: on parle de fille-mère ou mère-fille j’oublie même!
– Même si mon corps est prêt, que dire de ma situation de vie? Pour l’homme: tes moyens te permettent ils de prendre à charge femme et enfants? Si tu es une femme, ta situation matrimoniale est elle garantie et propice pour un enfant? On n’ignore pas le phénomène de pères abandonnant leurs responsabilités.
– Si jamais je remplis même ces conditions, que dire de ma disponibilité, de ma maturité? Etre père ou mère c’est la responsabilité d’éduquer tout le temps son enfant, l’initier à ce monde: c’est un boulot à plein temps.
Si les conditions sont remplies, bravo vous pouvez être parents! Si non pourquoi ne pas attendre encore un peu? Songez à cet enfant, au traumatisme que vous lui feriez vivre et prenez vos précautions! Libres à vous de choisir votre méthode, ce n’est pas ce qui manque.

4- Comment faire face?

Disons que l’on a cru que ça n’arrive qu’aux autres. Qu’on s’est moqué de toutes ces précautions ou encore que malgré tout c’est quand même arrivé! Dès lors, comment y faire face? N’oublions pas que cet enfant n’a pas demandé à naître, soyons responsables de nos actes et assumons! Avorter ou le tuer à la naissance (c’est souvent le cas) puis le jeter c’est un crime devant Dieu et les Hommes. Sommes-nous vraiment sûrs d’arriver à porter ce lourd secret toute notre vie? Pourrions-nous supporter les remords? L’homme est doté d’un sens inné de la famille, d’un grand désir de survivre, d’une bonne dose de détermination et toutes les femmes possèdent l’instinct maternel! C’est pour dire que même si au préalable on se croit incapable d’y arriver, il suffit juste d’un peu de volonté pour arriver à se battre au jour le jour et sans même s’en rendre compte les années passent. Détrompons nous il n’en faut pas souvent beaucoup pour atteindre ce but, le Très Haut y veille! Mais le mieux quand on n’est pas prêt sous tes les rapports- c’est tout simplement d’attendre.

Avoir un enfant devrait toujours être une bénédiction et rejoindre cette belle planète une grande joie. Ne laissons pas la précipitation tout gâcher, prévenir vaut mieux que guérir!

Publicités

A propos Mathy

I’m Mathy and I’m here because I heard that your blog is your place and I needed one of my own where I could express myself on « human feelings », « love », « relationships », « beauty », « life’s adventure »... Stay tunned!
Cet article, publié dans Que d'émotions!, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Père Inconnu

  1. celia kamsih dit :

    Euhm le sujet es une bne idé miss
    Amener l sjt d facn general.jaim biên coe u mntr o fill kmn s poser ls kestion
    mao seulmn koe ta di ls fill en ft a leur tete
    il fau leur dir ls cnsekences d lavortemn par ex k ta ciT.pr rendr tn sujet plu larg et bcp plus instructif
    Entr ds l vif du sjt
    Doe ùne brech dhumour a tes dires
    Biën k ce soi un sjt serieu.
    on aim rire parfoi lrskn lit.pr linstan jai fini

    J'aime

    • Mathy dit :

      Ok Tata Ck… meme si je parlais surtout des conséquences du point de vue de l’enfant… merci pour ted suggestions, on va travailler les points tu as dit! Merciiiiiii

      J'aime

  2. Mathy dit :

    lool! je bois la Malta hein… Et puis tu m’devrait pas déjà un plat de Eru toi?! En tout cas pour le cabinet, tu m’donnes juste les fonds norr Merciiiiiiii

    J'aime

  3. devscience dit :

    Dis, tu bois quoi? Généralement, les jeunes ne se posent pas ces questions avant de se lancer. En tout cas, ces jours, tes billets me laissent penser qu’il est temps pour toi de créer un cabinet conseil social. Lol.

    J'aime

Don't be shy, say something...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s